CAMPUS

De gauche à droite : Edouard Martin, Aurélie Filippetti, Jean-Denis Mouton et Gérard Longuet, lors du colloque du projet Loreka, le 11 mars 2017 à Nancy. / © Sciences Pho

Le premier Colloque du projet collectif Loreka a eu lieu hier matin au 94 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny. Viennoiseries, fromage et vin de pays, que faut-il en retenir à part le buffet gratuit ?

Par Laura Damblemont

Les classes supérieures, les élites « républicaines », qui elles n’ont pas à craindre la précarité et la misère, profitent bien de ce phénomène. Elles font des forces de police des chasseurs de pauvres, et utilisent le désespoir des uns pour marginaliser ceux qu’elles désignent comme fléaux : les pauvres, les SDF, les arabes, les immigrés, les roms, les tziganes. Il est simple pour eux de pointer du doigt, d’oublier leur responsabilité d’hommes (et parfois aussi de femmes) d’Etat.

par Philippe Pernot

Le directeur du Campus de Nancy François Laval, en mai 2016. / © Philippe Pernot

Alors que Bénédicte Durand vient présenter son projet de réforme du
Collège Universitaire cet après-midi, le directeur du campus de Nancy sort de son silence. Comment adapter le campus aux nouvelles contraintes ? Compte-t-il encore obtenir des concessions ? Interview exclusive.

Propos recueillis par Stéphane Venet et Sébastien Grob

Le jardin, près du campus de Sciences Po à Nancy. / © Sciences Po

Alors que Bénédicte Durand doit présenter cet après-midi l’Acte II de la réforme du Collège Universitaire, Der Parvenu fait le point sur les différents aspects de ce projet controversé. Quelles en seront les conséquences sur le campus de Nancy ? Une enquête de Sébastien Grob, Philippe Pernot et Stéphane Venet.

Par Sébastien Grob

The Eurocosmos team prepared for this year’s simulation eight proposals for you to debate on. To make this event even more inclusive, you are free to vote for your favourite ones! Four of them will be kept at last.

Par Eurocosmos (Projet Collectif)

DR

Jean-Marc Diehl travaillait dans les assurances. Il s’était promis de prendre plus de temps pour être « au contact des gens » pendant sa retraite. Aujourd’hui, il travaille aux Restos du cœur, notamment en tant que représentant. C’est dans cette perspective, et suite à l’invitation du projet collectif Axit, qu’il a présenté lundi midi la nouvelle collecte d’hiver 2016/2017 à Sciences Po.

Par Laura Damblemont et Elorn Goasdoué

Fabienne Tenenbaum-Fort. (DR)

Psychologue en association avec Sciences Po Nancy depuis fin septembre, Fabienne Tenenbaum-Fort raconte son expérience avec les étudiants et leurs difficultés. Elle reçoit, chaque jeudi entre 14h30 et 18h30, des étudiants du campus pour des consultations gratuites et confidentielles à son cabinet (7, rue Callot).

par Stéphane Venet, Sébastien Grob et Philippe Pernot

Bienvenue dans un dîner presque parfait. Cette semaine, Le Parvenu pose ses valises dans la charmante ville de Nancy. Le thème de la première soirée : Africaction.
Située au cœur de la Lorraine, Nancy est une ville où il fait bon vivre et étudier. Bercée par la mélodie de l’accent vosgien, la ville aux portes d’or rayonne par sa culture Meurthe-et-Mosellane festive. Mais son principal atout reste la gastronomie.

par Marine Cardot

Les urnes ont parlé : Lilit Grotjahn et Rayenn Ouaji en 1A ainsi que Christopher Lopez et Leni Jastram en 2A seront les nouveaux élus au Conseil de Vie du Campus pendant l’année scolaire 2016-2017. Avec une participation en forte hausse, ces élections constituent un moment important de la vie sur le campus de Nancy.

Analyse de Juliette Rios et Philippe Pernot.

Leni Jastram et Cristopher López Crespo

"Le CVC s’occupe plutôt du bien-être des étudiants. Nous voulons que chacun puisse se sentir à l’aise et traité comme les autres. Nous sommes concernés par les problèmes qui surviennent au quotidien, liés à l’infrastructure et l’administration par exemple. Nous nous sentons aussi responsables pour les générations futures d’étudiants."

Propos recueillis par Elise MAZURIÉ

Marie Vassan & Lenz Kerzting

"Après les attentats nous avons parlés des limites à propos des chants du campus de Nancy. Dans les actions concrètes, je pense que tout le monde est au courant pour la cuisine. La plupart des choses ont bien été transmises et étaient relativement transparentes"

Propos recueillis par Jules Albat

Les élèves du campus de Nancy doivent élire leurs représentants au Conseil de Vie du Campus, ce vendredi 30 septembre. Ces élections, en opposition à celles du BDE, représentent généralement le côté plus sérieux de la vie de campus, même s’il souffre de faiblesses institutionnelles.

Propos recueillis par Juliette Rios et Elise Mazurié.

"Nous ne cherchons pas simplement à séduire les électeurs, mais à développer de nouvelles idées, de nouveaux projets, notamment avec la boîte à idées. Celle-ci sera remise aux vainqueurs de cette élection pour continuer à garder un lien entre les élus et les étudiants."

Propos recueillis par Laura DAMBLEMONT

"Quoi de mieux qu’un couple franco-allemand pour représenter un campus trilingue franco-allemand ? Tout d’abord, le mélange des cultures au sein de notre liste nous démarque des autres. Lilit est allemande, de Brême et Rayenn, français d’origine tunisienne."

Propos recueillis par Julie WAGNER

"Nous avons pensé que la campagne devait aussi vivre lorsque nous n’étions pas à Sciences-Po. Surtout que le temps imparti était assez restreint : une semaine, c’est court. Il faut être présent tout au long de la campagne pour que les gens ne nous oublient pas. Finir par la vidéo, c’est un moyen de rappeler nos idées, de récapituler un peu et de finir en beauté."

propos recueillis par Marine Cardot

"Notre slogan est « pas de programme, pas de promesse ». Nous considérons que le but du CVC n’est pas de réaliser des projets, mais bel et bien de faire en sorte que l'administration nous entende et que nous entendions l'administration."

Propos recueillis par Margaux APPEL

Philippe Pernot. Le BDE après le dépouillement

Avec un score de 51,2%, Bier der Einheit remporte cette élection du Bureau des Etudiants après une semaine de campagne acharnée. Réactions à chaud des candidats et du BDE actuel, qui voit arriver sept nouveaux pensionnaires.

par Sébastien Grob et Philippe Pernot

Visuel de campagne du BDE pour inciter à voter

Après une intense mobilisation, la campagne électorale pour le Bureau des Étudiants (BDE) va atteindre son point d’orgue lundi prochain. « Bier der Einheit » et « Sciences Spaß », les deux listes en lice, ont manié réseaux sociaux, flyers, pancartes et vidéos pour se faire connaître, en ne lésinant pas sur mises en scène burlesques et blagues douteuses.

Une analyse de Ruben Ertl.

Dear Bizuth, Im Namen des Parvenus heiße ich dich herzlich willkommen in die Sciences Po Community und in Nancy! Diese nächsten Wochen werden für dich ein Wendepunkt sein, in allen denkbaren Bereichen: neue Freunde, neue Wohnung, neuer Lebensstil- und Rythmus—im Klartext: Ein neues Leben.
Kopf hoch, Arsch raus, Bier rein; n’oublie jamais tes principes et ton passé ; have fun and stay yourself.

par Phillipe Pernot

Vous l'aurez compris, le vermeil et le blanc tiennent une place importante sur le Campus de Nancy ; pulls de promo, Projet Kro, soirées et surtout équipes sportives, vous aurez du mal à vous y soustraire. Mais croire que ces deux couleurs sont uniquement de l'apanage des triples vainqueurs en titre des Collégiades serait une erreur. L'AS Nancy-Lorraine, le club de foot de la ville, les a également adoptées. C'est également le cas du SLUC, champion de France 2011 de Basket.

Un article par Pierre Freisinger

Pages