• Culture
Facebook
"Fuocoammare, Par-delà Lampedusa", un documentaire poignant sur la situation des migrants à Lampedusa
Face une crise migratoire qui se complexifie et tend à durer, Gianfranco Rosi nous livre une œuvre réfléchie et extrêmement humaine. Tourné sur l’île italienne de Lampedusa, ce documentaire traite d’un angle novateur la question du secours des migrants en mer.
  • ©DR Deux enfants du village de Lampedusa jouant en mer

 

Un signal sonore. Un appel à l’aide en anglais. Deux mots implacables, dénués d’émotion, répétés sans cesse par l’interlocuteur : your position. Ainsi commence Fuocoammare, documentaire réalisé par Gianfranco Rosi et récompensé par l’ours d’or à Berlin en 2016.

Ce film-documentaire retrace de manière à la fois pudique et poignante les opérations de sauvetage des bateaux italiens ou d’ONGs sur les côtes de Lampedusa, en mer Méditerranée. Il montre en parallèle la vie des habitants du village situé sur l’île. Le cinéaste italien a passé plusieurs mois à Lampedusa, aux côtés des sauveteurs et des habitants. Il tire de cette expérience une vision novatrice de ce que ne nos médias nomment « le drame des migrants ».

Le ton ne tombe pas dans l’effroi, ni dans le spectaculaire. Il ne s’agit pas non plus d’une succession de chiffres, de disparus alignés comme des numéros. Mais bien d’un documentaire éthique, tout en retenue. Les scènes ne sont pourtant pas édulcorées. Notre cœur se serre à la vue des sauveteurs entassant les naufragés les moins endurants, ou les plus malchanceux. Souffrant de déshydratation ou de brûlures, ceux-là sont placés à moitié conscients dans un petit canot de sauvetage. On ressent l’émotion de ce médecin évoquant avec tristesse et colère les écarts de richesses béants à l’intérieur même de ce corps grossièrement appelé « migrants ». Ceux ayant payé la plus petite somme sont relégués dans la soute du bateau, où règnent des températures extrêmes et une absence totale d’hygiène. Ils subissent là-bas des températures extrêmes et une absence totale d’hygiène, conditions bien souvent à l’origine de graves blessures pouvant entraîner la mort.

 

par Léa Caro

Tags: