Facebook
  • Campus
Nico is back

Après plusieurs semaines d’absence, la chronique sportive de Nico Le Sport revient ! Nouveaux matchs universitaires, nouvelles victoires ou encore renouveau sont au programme après un WEIS plus qu’encourageant !

On commence cette semaine avec l’écrasante victoire du football masculin par 7 buts à 2 contre l’équipe numéro 6 de STAPS. À souligner la présence sur tous les fronts du grand Dany Perez, auteur d’un triplé qui lui permet de postuler pour le Charlemagne du Yaya Touré. Le gros travail collectif commencé dès le début de la saison est en train de porter ses fruits avec des automatismes de plus en plus intéressants. Nico Le Sport félicite l’effectif de cette Mannschaft dans son ensemble et n’a aucun doute quant à une probable victoire finale aux Collégiades !

Les filles du rugby abordaient les phases finales aller du tournoi universitaire avec confiance après une solide victoire au WEIS. Grâce à un acharnement et un repli défensif sans relâche, elles atteignent la finale mais échouent malheureusement dans ce dernier match. Elles finissent donc à la deuxième place, et ont montré de très belles choses sur le terrain qui laissent espérer un résultat encore meilleur lors de la phase retour. Les rémoises n’ont qu'à bien se tenir, la machine nancéienne est en marche.

Malgré l’absence de 3 joueurs, dont leur passeur Manu pour une raison - on vous l’accorde - tout à fait honorable (aka concert du savant Jul à Bercy) et Thibault toujours handicapé par une cheville douloureuse, l’équipe 1 de volley a réussi à démontrer qu’elle avait de la ressource. Elle s’est en effet imposée une nouvelle fois sans trop grande difficulté face à des Stapsiens en mal de défense. Malgré un début de match raté, nos joueurs sont parvenus à se remettre les idées en place pour enclencher le rouleau-compresseur Rouge et Blanc et l’emporter par 3 sets à 0. Nul doute que cette équipe nous réserve encore pas mal de surprises pour la suite de la saison. Affaire à suivre...

Du côté du football féminin, on jouait contre STAPS, et sous le soleil s’il vous plaît. Nos filles, obligées de jouer en bleu car leurs maillots ressemblaient trop à ceux de l’équipe Stapsienne, les ont écrasées trois buts à zéro. Avec la joie et la motivation qu’on leur connaît, nos joueuses ont entonné des chants guerriers, ce qui a eu le don de faire enrager leurs pauvres adversaires. Un but de Sarah Ouaoua par là, un arrêt de Meret par ici, et voilà une après-midi encore bien maitrisée.

Enfin, l’équipe de handball masculin a, quant à elle, éprouvé un peu plus de difficultés dans le jeu ce jeudi. 3 défaites en 3 matchs contre des adversaires bien plus âgés et donc logiquement plus expérimentés. L’absence de plusieurs joueurs, pour cause de blessure ou de discours au prix Descoings, s’est faite ressentir et ils n’ont rien pu faire face à l’impact physique des autres équipes. Ces premières rencontres marquent tout simplement une période de rodage et NLS sait que nos joueurs seront à l’affût d’une victoire dès le prochain match !