Facebook
  • Campus
Nico Le Sport ? Présent !

Nico Le Sport vous prie de l’excuser pour cette longue absence, et sait qu’il a cruellement manqué dans votre quotidien. Mais il faut dire que ces derniers temps n’ont pas été marqués par de très grands événements sportifs. Et puis quand même, les JO d’hiver, ça prend du temps ! Il suffit de regarder les écrans des ordis en amphi pour s’en rendre compte.

On commence par le basket, où Nico a pu assister à une victoire-éclair. En effet, effrayés par le physique déroutant de nos joueurs, les adversaires du jour ont préféré déclarer forfait avant toute hostilité. Nos champions sont donc qualifiés d’office pour les quarts de finale, qui auront lieu après les vacances. Nico a hâte de voir ce que nous réserve ce match !

“Et le foot féminin, Nico, elles ont fait quoi alors ?” La réponse est simple : même combat qu’au basket, pas de match pour nos jolies joueuses (donnez vos avis sur cette phrase en commentaires #BalanceTonJournaliste). L’histoire raconte que leurs adversaires ne se sentaient pas encore prêtes pour affronter nos guerrières !

Place au rugby maintenant, puisque nos 2 équipes, féminine et masculine, ont eu le droit à un tournoi relevé.

Côté féminin, nos joueuses ont assuré en remportant une victoire sur 2 matchs joués. On parle même d’une victoire aisée contre une équipe de l’ENSIG pourtant en forme. Dommage que le match contre STAPS ait été un peu plus compliqué pour elles : la faute à des pénalités (tirs aux pieds, pour les non-initiés lecteurs de cette chronique) qui ont fini leur course dans les étoiles ? C’est fort probable... Mais cette défaite s’expliquerait plutôt par le goût plus que douteux des gâteaux vendus par les joueuses adverses. Le plaquage appuyé de Floriane sur une stapsienne, qui a engendré un joli craquage de cheville, n’aura donc pas suffi. En tout cas, Nico est fier de ses joueuses et bluffé par les progrès accomplis depuis le début de l’année ! Les collégiades s’annoncent explosives !

Pour le rugby masculin, Nico remercie François-Marie (prénom d’emprunt choisi par Thomas Bergeron, qui tient à préserver son anonymat) pour son copieux résumé oral. Nos joueurs terminent effectivement premiers de leur poule en venant d'abord tranquillement à bout de l’équipe 2 stapsienne, au cours d’un match décrit comme “champêtre” par notre rapporteur. En revanche, le match contre l’ENSAIA s’est avéré beaucoup plus intéressant. Le jeu produit par les nôtres a été sans bavure et avec une superbe entente collective : Nico parlera d’un match référence ! Ces 2 victoires leur ont donc permis d’accéder à la poule finale, au cours de laquelle ils vont essuyer leur seule défaite du tournoi, face à l’équipe première de STAPS. Le fait marquant de cet après-midi, car jamais vu dans l’histoire nancéienne, restera le carton jaune pris par notre François-Marie national, lors d’un match extrêmement serré. Celui-ci s’est ainsi soldé par un cruel 2 essais à 1 en faveur des stapsiens. Nico tient tout particulièrement à féliciter ses rugbymen pour cette performance, puisqu’ils finissent 2ème du tournoi sur 9 équipes engagées ! En continuant ainsi, nul doute que battre les rémois ne sera qu’un jeu d’enfant.

Et enfin, cerise sur le gâteau, le football masculin s’est très largement imposé sur le score de 6 à 0. Malgré une équipe remaniée avec, entre autres, volleyeurs et basketteurs pour pallier les nombreuses absences, ils ont su faire la différence sur le terrain. Nico a apprécié le quadruplé de Manu lors de cette rencontre, et a unanimement décidé de lui attribuer la note maximale de 10 pour cette performance ! Nico souhaite également un excellent rétablissement à tous les joueurs n’ayant pas pu prendre part à ce match, et espère que ces blessures ne seront pas préjudiciables pour les Collégiades.

A bon entendeur,

Votre dévoué NLS